< Ce billet constitue une suite de : L’aventure continue…en images

Je vous rappelle mes précédents billets sur ce sujet : comment faire pour conduire la clientèle à respecter le pelage des animaux, et notamment à ne pas faire couper ou tondre les poils longs. Et finalement, nous découvrons que les toiletteurs sont beaucoup plus nombreux que nous ne l’avions pensé à se poser la même question ! Dans un précédent billet, nous avons proposé la possibilité de télécharger une affiche explicative à ce sujet ! Affiche qui rencontre un succès que nous n’avions pas envisagé !

Aujourd’hui, nous allons plus loin encore : c’est tout simplement une petite démonstration vidéo que nous vous proposons !

À proposer à la clientèle des salons de toilettage, comme à toute personne qui se pose des questions sur la bonne manière d’entretenir le poil des chiens et des chats !

Cette vidéo, que nous vous autorisons à copier autant que nécessaire : en voici le lien qui vous en donne accès !

Bonne écoute, ne pas hésiter à nous faire part de vos commentaires, et à très bientôt !

Lire aussi : L’aventure continue

Share →

2 Responses to L’aventure continue… en vidéo !

  1. FARNAUD dit :

    Par cette vidéo on doit respecter le pelage de l’animal NE PAS COUPER ET NE PAS TONDRE je suis tout a fait d’accord. Mais maintenant les maîtres qui ont un chien à poils longs ne prennent pas le temps de l’entretenir et quand il me l’apporte je ne vous dis pas dans quel état. Certains l’entretienne mais ne veulent pas que les poils soient trop long. Donc nous nous devons de satisfaire la clientèle et aussi de faire une coupe harmonieuse dans le standard de la race. Je ne toilette pas des chiens qui vont faire des expositions de beauté mais seulement des toutous à leur maîtres.

    • Michel GEORGEL dit :

      Je suis content que nous disions la même chose : pour les poils longs, pratiquer une coupe harmonieuse dans le standard de la race. Sauf que pour les poils longs tombants, vous ne trouverez pas un seul standard préconisant quelque coupe que ce soit… Respecter les standards, ce qui devrait être en effet la règle du toiletteur, c’est précisément de ne pas couper.
      Quant à prétendre que la clientèle exige la coupe, c’est un alibi. Presque toujours, ce n’est pas la clientèle qui demande la coupe, mais le toiletteur qui la propose (même inconsciemment). Pour avoir une clientèle qui respecte les poils longs, il faut être d’abord soi-même persuadé qu’il faut respecter les poils longs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>