Produits de toilettage : utiles et nécessaires pour l’entretien courant de l’animal. Mais tous ne se valent pas et certains sont des poisons. Nous les professionnels, tant par notre offre que par nos conseils, avons un rôle essentiel à jouer. 

Le beurre de karité peut aider les outils à bien travailler !
Les produits sont une aide indispensable au toilettage

Ce que nous avons dit ! 

Dans un récent billet à l’intention du grand public (Entretenir son chien : les bons produits  ! Savoir les sélectionner !), nous avons insisté sur la nocivité certaine de certains produits, pourtant proposés, même par des marques réputées. 

Nous avons également expliqué dans un précédent billet pourquoi nous jugions nécessaire d’informer autant que possible (Toilettage et information du public, pas que des compliments !) !

Produits de toilettage : pourquoi ? 

Bien sûr, dès que le propriétaire d’un animal a compris tout le bénéfice qu’il peut retirer d’un entretien régulier de son animal de compagnie, il faut qu’il ait à sa disposition non seulement un minimum d’équipements, mais aussi des produits d’aide au toilettage, souvent appelés conditionneurs, par exemple. 

Bénéfices à attendre d’un entretien régulier

Bénéfices à attendre d’un entretien régulier : meilleure santé pour l’animal, amélioration de la qualité du pelage, mais surtout profonde amélioration de la relation, comme nous l’avons démontré notamment dans deux de nos guides, « J’entretiens mon chien moi-même ! », « Je toilette mon chat, pourquoi, comment ? »

Les produits peuvent être proposé en conditionneurs ou en pulvérisateurs
Les produits, bombes ou pulvérisateurs

Produits de toilettage : comment ça marche ? 

Pourquoi les produits sont-ils utiles à l’entretien ? Essentiellement par ce qu’ils facilitent le glissant.

Faut-il le rappeler : démêler, c’est éviter d’arracher les poils. Mais même avec une main habile, c’est quelquefois relativement difficile, car les pelages accrochent les outils. Voilà pourquoi il est souvent utile de redonner du glissant au pelage, par l’adjonction de produits en général distribués par bombe ou pulvérisateur.

Produits de toilettage : ils doivent faire partie de notre offre marchande

Voilà pourquoi le magasin spécialisé devrait offrir une gamme de ces produits.

Comme nous le décrivons dans nos deux guides, il existe principalement deux familles de produits. Les uns sont élaborés à partir de graisse animale (huile de vison) ou d’huile végétale (huile de jojoba par exemple).

D’autres produits ne contiennent pas de graisse, et sous réserve d’essais préliminaires, auraient tendance à avoir notre préférence.

Produits : avec ou sans huile ? 

En effet, les graisses et les huiles ont toutes le même inconvénient : si elles favorisent incontestablement le glissant, elles ont tendance aussi à obstruer les pores de la peau, ce qui à la longue se révèle un grave inconvénient.

On applique le produit de préférence en premier sur la brosse !
Le produit d’abord plutôt sur la brosse
Le produit, sur la brosse, plutôt que directement sur le chien !
Sur la brosse, plutôt que directement sur le chien !

Mais les produits sans graisse posent d’autres problèmes : outre le prix, généralement nettement plus élevé, ils sont aussi nettement plus délicats à mettre en œuvre ; peut-être plus des produits pour les professionnels que pour Monsieur tout le monde.

Pour le professionnel, recommander un produit dont l’acheteur ne pourra pas se servir n’est peut-être pas le meilleur projet. 

Produits de toilettage : ceux qu’il faut éliminer sans appel ! 

Maintenant, savez-vous quel est le constituant qui donne pour le meilleur prix, le meilleur glissant ? Il s’agit d’un produit de synthèse, la silicone.

Petit problème : la silicone est un poison ! Excellent effet à très court terme, mais à moyen terme, les espaces entre les écailles des cuticules, ainsi que les pores de la peau, se trouvent complètement obstrués, avec cette difficulté que cette silicone est très difficile à éliminer. Cela signifie que très rapidement vont apparaître des problèmes dermatologiques sérieux.

Silicone imputrescible

Mais il y a pire ! La silicone se révèle être un poison cancérigène pour les animaux, ainsi qu’un poison pour l’environnement, car elle est quasiment imputrescible.

Réglementation concernant la silicone

Pour les humains, la silicone dans les produits est interdite dans de nombreux pays, ou soumise à de sérieuses restrictions.

En principe, la présence de la silicone en France doit être signalée sur la notice ou l’emballage.

Et par conséquent, le professionnel sérieux ne devrait pas avoir de tels produits dans son échantillonnage.

Cela dit, cette obligation d’information est-elle réellement respectée ? Il faut l’espérer.

Produits de toilettage : les solutions de remplacement

Mais il n’est pas déraisonnable de se montrer prudent, et de n’envisager l’usage de produits démêlants qu’avec parcimonie. 

Il faut certainement préférer des bains plus fréquents, à condition qu’ils se terminent par un vrai rinçage avec une eau pure, et le cas échéant accompagné d’une crème dont on aura au préalable vérifié l’innocuité. Le pelage gardera alors un glissant quasi naturel pendant une période pouvant aller selon le cas depuis une semaine à un mois. 

Sans doute la voie la plus sage pour éviter certains désenchantements…

Pour aller plus loin, on peut conseiller au public les ouvrages : 

Participer à nos efforts d’information, devenez rendez revendeurs de nos guides ! Contactez-nous : hello@audreco.com

Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *