Une dispute discussion récente avec un toiletteur me conduit à revenir sur ce sujet : les tarifs de toilettage.

Je l’ai dit dans un précédent billet et je le maintiens aujourd’hui : la manière la plus stupide inappropriée d’établir un tarif de toilettage est de l’établir par races. Et si par hasard vous m’objectez que c’est pourtant la solution retenue par une majorité de salons de toilettage, je serai obligé de vous répondre que la manière d’établir leur tarification d’une majorité de salons est  stupide inappropriée.

Maintenant, la question se pose : pourquoi ces salons optent-ils malgré tout pour une solution qui n’est ni à leur avantage, ni à celui de leur clientèle ?

Et je crois qu’il y a une réponse très simple à cette question somme toute aussi pertinente qu’impertinente : ils ne se sont donc pas donné la peine de disposer d’un outil simple permettant d’adopter une tarification plus rationnelle.

Une tarification rationnelle, rappelons-le, essaye d’approcher au plus près le temps réel à prévoir pour chaque toilettage.

Ce temps réel ne dépend pas des races, puisqu’il peut varier énormément d’un sujet à l’autre d’une même race.

Ce temps est le carrefour de trois informations : la taille (par exemple, très grand chien, grand chien, chien de taille moyenne, petit chien), la longueur du pelage (poil ras, poils courts, poils mi-longs, poils longs), et le type de travail (par exemple, bain, peeling, trimming, tonte, coupe…).

Il suffit alors de multiplier le temps prévu par le prix de vente horaire de l’atelier, pour obtenir en un instant une tarification rationnelle.

En un instant ? Oui, mais à condition cependant de disposer d’un logiciel adapté, dont la logique de facturation s’inspire effectivement du temps passé.

checkindog_400x340

Or, en tout cas à ma connaissance, il n’existe qu’un seul logiciel de gestion de salon de toilettage qui réponde à cet impératif : il s’agit de « Check-in Dog ». Et je le dis avec d’autant plus de simplicité que je ne suis pour rien dans la conception de logiciel, l’un des plus économiques du marché.

Avec un outil de ce genre, un grand nombre d’opérations susceptibles deviennent la simplicité même.

Par exemple, vous voulez modifier vos tarifs : modifiez en un clic votre tarif horaire, et instantanément, tous vos tarifs sont à jour. Un autre clic, et les voilà prêts pour l’impression et l’affichage.

De même est-il aussi très facile d’intégrer des notions de temps supplémentaire, pour tenir compte de soins particuliers ou de démêlages difficiles ; on peut même imaginer intégrer au système un quatrième paramètre : chien facile, chien agité, chien difficile, chien très difficile.

Votre tarif se présentera sous la forme suivante :

« bain chien petite taille poil ras

bain chien petite taille poils courts

bain chien petite taille poils longs… »

Vous aurez rentré des temps, mais le tarif fera apparaître des prix.

Comment déterminer vos « temps de base » ? Vous pouvez bien entendu vous chronométrer. Mais le plus simple pour commencer est de vous référer à des temps de base établis par des professionnels, temps que le logiciel peut vous proposer par défaut, et que vous pourrez ensuite modifier en fonction de votre expérience.

Bien entendu, si vous avez décidé de faire bénéficier votre clientèle d’un système d’abonnement, avec réduction de prix pour des rendez-vous plus rapprochés, un système de ce genre en permet la gestion toujours aussi simplement.

La détermination de votre prix de vente horaire (calculé à partir de votre prix de revient horaire) est-elle un problème pour certains d’entre vous ? Si tel est le cas, et si je reçois plus d’une dizaine de demandes à ce sujet, je me propose de vous livrer les secrets de cette question dans un prochain billet. Mais d’ores et déjà, retenez que le logiciel « Check-in Dog » vous propose un petit module complémentaire vous permettant, là encore en quelques clics, une approche tout à fait opérationnelle de votre prix de revient !

L’intérêt d’un logiciel spécialisé pour une activité telle que le toilettage ne s’arrête pas à la question de la tarification : il permet, toujours aussi simplement, d’aller beaucoup plus loin, et je me propose de vous en reparler dans de prochains billets…

Michel Georgel

Check-in DOG gratuit

 

 

Sur le même sujet :

Tarifs de toilettage : comment les déterminer ?
Tarifs de toilettage : déterminer les temps moyens
Tarifs de toilettage : facturer les suppléments
Gestion salon de toilettage : la solution Chek-in DOG

Le saviez-vous ?

En créant gratuitement votre compte, vous pouvez bénéficier d’un accès à notre plate-forme de formation eLearning, où vous trouverez différents outils relatifs à l’entreprenariat dans le secteur des services aux animaux de compagnie : comptes d’exploitation prévisionnels, eBooks, etc.

creer-un-compte_210-50

Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>