Aujourd’hui, nous voulons vous donner un petit truc tout simple, mais fort utile dans notre métier…

Beaucoup de toiletteurs adorent travailler avec des ciseaux très longs, et de préférence courbés.

Nous avons plusieurs fois démontré que sur le plan ergonomique, c’est pourtant un choix tout à fait discutable. En effet, l’aspect de surface ainsi obtenu peut paraître tout à fait satisfaisant, mais il est trompeur. L’énergie cinétique de ciseaux longs est insuffisante pour couper de manière systématique, et elle couche au moins autant de poils qu’elle n’en sectionne. Il suffit de repeigner pour en avoir la preuve.

Nous préconisons pour notre part (comme d’ailleurs beaucoup de bons coiffeurs) tout au contraire, l’usage de ciseaux plutôt courts, droits, et combiné avec le maniement d’un aspirateur de coupe.

Mais ce n’est pas de ce point de technique que nous voulons parler aujourd’hui. Mais plutôt d’un sujet récurrent à l’usage des ciseaux, que ceux-ci soient préférés longs ou courts.

ciseau

Tout professionnel vous le confirmera, et cela même après des années d’expérience et de pratique, l’usage des ciseaux, quand il est prolongé, finit par fatiguer la main. Au début, cette fatigue ralentit seulement le mouvement, ce qui est déjà ennuyeux en soi, car un mouvement ralenti fait une coupe moins précise. Mais à la longue, la fatigue se transforme en raideur, et peut même devenir franchement douloureuse. Quand on est rendu à ce point, on est presque obligé de s’arrêter au moins quelques instants. Oui mais, voilà qui n’arrange pas la progression du travail, et les retards, chacun s’en doute, sont toujours difficiles à rattraper.

Or il existe un moyen très simple de résoudre cette difficulté : figurez-vous qu’il suffit de changer… de ciseaux, et d’en prendre qui soient d’un calibre différent, un peu plus longs, ou un peu plus courts. Avec des ciseaux d’une longueur différente, les muscles de la main sont sollicités d’une manière différente, et les voilà repartis pour une nouvelle jeunesse ! Vous n’avez plus mal, et c’est comme si vous n’aviez pas commencé de couper.

Après quelques instants, vous pouvez récupérer l’ancienne paire, la douleur est passée, et tout va bien !

De cette manière, vous pouvez travailler pratiquement sans interruption…

Donc, ayez toujours au moins deux paires de ciseaux, l’une adaptée à votre main, l’autre un peu plus longue.

L’idéal étant non pas deux paires, mais trois, et dans ce cas la troisième sera choisie plus courte…

ciseaux

Ne nous dites pas merci, c’est avec plaisir que nous vous avons confié ce petit truc de notre métier, et nous continuerons de le faire… À bientôt donc !

Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>