< Ce billet constitue une suite de : Nécessité de surveiller la Branche censée vous protéger…

Tout ce que vous devez savoir pour devenir entrepreneur «prestataire animalier»  (7ème partie)

Tout d’abord, il faut s’en persuader : tout ce que peut produire l’entreprise participe à la communication de cette entreprise. Des évidences : votre vitrine, vos cartes de visite, vos prospectus, votre site, votre offre commerciale… Mais aussi d’autres éléments qui peuvent paraître moins importants, comme la tenue de vos employés, la manière de répondre au téléphone, la présentation et la clarté de votre tarification, l’aspect ouvert ou fermé de votre entreprise… (Aspect ouvert, le public a l’impression qu’il peut tout voir, que rien ne lui est caché : pour un salon de toilettage, c’est par exemple le fait que l’activité toilettage peut être observée par le public. Aspect fermé : le contact se fait par la barrière de guichets, et les panneaux « interdit au public » montrent partout une agressive méfiance.)

atelier-toilettage-5350

D’autres éléments peuvent être oubliés ou négligés : nous vous avons parlé dans un précédent billet de tout ce que pouvaient dire ou ne pas dire vos factures. On pourrait multiplier les exemples.

Puisque tout est communication, apparaît une difficulté : comment donner de la cohérence à tout cela ? Comment par exemple, s’assurer que votre vitrine ne vient pas contredire votre discours ? Ou que le message subliminal délivré par vos employés se rapproche de celui que vous souhaitez ?

Cette question n’est pas nouvelle, sa réponse est une préoccupation constante de toutes les « bonnes » agences de communication, quand elles travaillent pour un client.

Leur mode opératoire est toujours le même : elles commencent par rédiger un texte de cinq à dix lignes, qui entend résumer le message principal de l’entreprise.

shutterstock_122037352

Un texte pas trop court : il ne s’agit pas d’un slogan. Mais pas trop long non plus : le message doit être aussi « ramassé », « rassemblé » que possible.

Ensuite, il suffit de comparer les uns après les autres les outils et les modes de communication avec ce texte principal, et d’effectuer les corrections nécessaires le cas échéant. C’est aussi simple que cela !

Le texte produit peut d’ailleurs devenir le message d’accueil de la page d’ouverture de votre site Internet. C’est même là, la démarche la plus logique.

> Lire aussi : Pouvez-vous vous passer de communiquer (dit autrement, de faire de la publicité)

Le saviez-vous ?

En créant gratuitement votre compte, vous pouvez bénéficier d’un accès à notre plate-forme de formation eLearning, où vous trouverez différents outils relatifs à l’entreprenariat dans le secteur des services aux animaux de compagnie : comptes d’exploitation prévisionnels, eBooks, etc.

 

creer-un-compte_210-50

Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>