Séminaire technique de productivité

Objectif : la productivité

Amélioration de la qualité du travail, combinée à une réduction significative

  • des temps de production
  • des coûts indirects.

Des notions théoriques simples, des mises en pratique.

Le principe : écouter, échanger, voir faire, faire soi-même…

De nombreuses solutions simples, avec possibilité de mise en application immédiate !

Conclusion : au cours de ce séminaire, pas question d’aborder des toilettages rarissimes, que vous n’aurez tout simplement jamais l’occasion de rencontrer en salon de toilettage, ou des « coupes exotiques », qui ne sont pas seulement un non sens du point de vue du bon goût, mais surtout une offense grave à la physiologie du poil animal. Place au concret, au pratique, seul susceptible d’impacter la productivité du salon, au jour le jour !

Organisation

  • Le séminaire est organisé sur trois lundis consécutifs (14, 21, 28 janvier 2019, au sein des ateliers d’Audreco, mis à disposition pour l’occasion (16, rue du château des rentiers, 75013, Paris, tel : 01 83 62 15 86, adresse courriel : ateliers@audreco.com, site : https://salon-de-toilettage.com/paris-13-ateliers-audreco/)
  • Possibilité de restauration dans un restaurant d’entreprise très poche.
  • Prix : 210 € la journée (630 € les trois lundis).
  • Possibilité de demande de prise en charge.
  • Dans certains cas, possibilité de bourses : nous consulter.
  • Animateur et modérateur : Michel Georgel.
  • Attention : nombre de places limité !

Programme détaillé

Jour un, matinée

1èrepartie : rodage, réglage, entretien des têtes de coupe

On peut choisir de sous-traiter le rodage de ses têtes de coupe.

Mais c’est à l’expérience un choix coûteux : si l’on sous-traite ce travail, cela implique d’avoir à sa disposition un nombre plus ou moins important de têtes de coupe. Cela finit par représenter un investissement important.

Par ailleurs, aucun rodeur ne peut garantir le résultat de son travail de rodage : la seule façon de savoir si une tête a été bien rodée est de l’essayer… ce que les rôdeurs ne peuvent en général pas faire. Dans un lot de têtes rodées, il y aura nécessairement un certain pourcentage qui ne fonctionneront pas ou qui fonctionneront peu de temps.

Or le rodage est aujourd’hui à la portée de tout un chacun, ne nécessitant qu’un investissement minimum et une formation de quelques heures !

Objectif de la formation : avoir en permanence un seul jeu de têtes de coupe en parfait état de fonctionnement : rodage, entretien courant, hygiène et désinfection, ce qu’il faut faire, ce qu’il ne faut surtout pas faire…

2èmepartie : évaluation du coût réel d’une action de toilettage, 1èreapproche

Inventaire des coûts, poids relatif de chaque coût…

Jour un, après-midi:

1èrepartie : réglage des ciseaux

On est étonné du nombre de professionnels qui ignorent tout des indispensables opérations de réglage de leurs ciseaux ; régler correctement ses ciseaux, c’est avoir en permanence à sa disposition des ciseaux comme neufs, parfaitement affûtés.

Là encore, quelques connaissances techniques simples et un apprentissage gestuel transformeront profondément le travail de l’artisan.

Des ciseaux que l’on croyait devenus inutilisables pourraient bien, tout à coup, retrouver toute leur jeunesse !

Les ciseaux : le matériau, avantages et inconvénients, les vis de ciseaux, gammes de prix, marques, formes…

2èmepartie : le salon de toilettage, l’outil informatique et le Web

  • Informatisation du salon de toilettage : inventaire de ce qu’il faut en attendre, du point de vue de la gestion, du suivi client, de l’automatisation de certaines activités (rappel automatisé des rendez-vous)…
  • Exercices pratiques à partir d’un logiciel d’entraînement.
  • Nécessité pour le salon de toilettage de veiller au renouvellement constant de sa clientèle : ce que le NET peut apporter, ce qu’il ne peut pas faire, apprendre à éviter les investissements en temps et en argent inutiles et illusoires, optimiser les outils gratuits ou très peu onéreux…
  • Nécessité et moyens de communiquer de façon continue avec sa clientèle.
  • Inventaire des outils disponibles.

Jour deux, matinée :

1èrepartie : entretien et maintenance de la tondeuse

Savez-vous ce que les tondeuses partagent avec les voitures ? La nécessité absolue de présence d’une huile régulièrement renouvelée ! Or, combien de toiletteurs n’ouvrent tout simplement jamais leur tondeuse ! Beaucoup ignorent qu’une tondeuse neuve… n’est pas du tout prête à l’emploi !

À savoir : la durée de vie d’une tondeuse normalement entretenue est d’au moins tente ans, sinon, beaucoup plus…

Choisir une tondeuse : comment comparer ? Entretien courant de la tondeuse, nettoyage, huilage, précautions… Petites réparations faciles à faire soi-même !

2èmepartie : étude des opportunités d’élargir l’offre du salon de toilettage :

Inventaire et étude de quelques services connexes au toilettage
  • spa (diverses formes, limites, avantages et inconvénients du point de la physiologie des pelages),
  • garderie,
  • gardiennage familial,
  • promenade,
  • éducation canine,
  • offre de laverie,
  • convoyage des chiens…

Étude de faisabilité, économique, réglementaire, organisationnelle…

L’offre articles et accessoires du salon de toilettage
  • Ce qu’un salon devrait absolument proposer.
  • Ce qu’un salon peut proposer.
  • Ce qu’un salon doit éviter de proposer

Jour deux, après midi:

1èrepartie : démultiplier la qualité, l’efficacité et le rendement des brushings

  • Du point de vue de la physiologie du pelage, comprendre en quoi consiste le brushing.
  • Préparation du brushing : comment un rinçage approprié peut permettre de diviser par trois, quatre ou plus le temps du brushing ?
  • Notions d’airs à haute et basse pression. Pourquoi un air à haute pression ne permet pas au phénomène brushing de se produire ?
  • Techniques de brushing par la combinaison des airs (haute pression, basse pression).

2èmepartie : les produits utilisés en toilettage

  • Mode d’action des shampoings, des crèmes, de l’eau, des conditionneurs…
  • Inventaire et rôle des produits,
  • Étude du mode d’action de certains produits particuliers, intervention de fournisseurs.

Jour trois, matinée :

1èrepartie : éthologie, comportement et productivité

La prise en compte dans notre gestuelle professionnelle du comportement, entraînant une diminution significative du stress animal, est un facteur essentiel de productivité.

  • Nouvelle manière d’aborder l’animal : le leadership plutôt que la domination (toujours génératrice d’anxiété).
  • Exemples, illustrations, exercices pratiques : ce qui rassure, ce qui inquiète l’animal.

2èmepartie : productivité et entretien des locaux

  • Rappels de principes généraux.
  • Les miracles de la vapeur sèche : théorie, démonstration, exercices pratiques, les différents matériels, règles d’entretien…
  • Bilan : la vapeur sèche, un gain absolu de productivité.
  • Le matériel : calculs d’investissements et de coûts d’utilisation.

Jour trois, après-midi :

1ère partie : équipements simples économiques permettant de gagner en productivité

  • Monter soi-même et à bon compte un système de production d’eau de rinçage.
  • Le matériel du rodage, de l’affûtage.
  • Entretien (nécessaire) et courant des séchoirs, visant à en conserver le rendement.
  • Bien vivre avec ses aspirateurs (eau, poussières, coupe) : maintenance, entretien, précautions.

2èmepartie : productivité par une gestion saine

  • Savoir calculer le prix de revient de son salon de toilettage.
  • Calculer et anticiper les temps de toilettage.
  • Calculer le prix de revient, puis le prix de vente optimal, d’une action de toilettage
  • Comment optimiser l’offre commerciale du salon : prise en compte des prix de revient réels, de la concurrence, de la chalandise…

 

 

 

AUDRECO FORMATION

37-39 Avenue Ledru Rollin – 75012 PARIS

Tel 01 83 64 05 99 – http://audreco.com

SAS au capital de 38113 € – RCS PARIS B 393351135 – Code APE 8559A

 

Share →

One Response to Les lundis d’Audreco, à nouveau en 2019!

  1. Birindelli dit :

    Je trouve dommage que cela se fasse sur trois lundi car habitant dans un département éloigné il m’est quasi impossible de rejoindre vos formations sur ce format. Dommage car cela m’intéressait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *