< Ce billet constitue une suite de : Pas de malentendus !

Même dans les moments les plus intenses de son effort, le coureur cycliste ne peut pas courir, son attention uniquement portée sur son effort, et selon l’expression habituelle, « le nez dans son guidon ». Il doit au contraire en permanence anticiper, en regardant devant lui, aussi loin qu’il le peut, tout en ayant une pleine conscience de tout ce qui se passe autour de lui.

Il en est de même pour l’artisan toiletteur, qui doit absolument se garder de ne vivre que « le nez sur… sa table de toilettage » ! Il doit notamment, en permanence, surveiller la manière dont se remplit son agenda, anticiper le plus longtemps possible à l’avance toute tendance à une éventuelle baisse du nombre de rendez-vous, afin de pouvoir réagir en temps utile, si nécessaire, par exemple par une action promotionnelle ou une campagne de communication.

Savez-vous que l’époque n’était pas si lointaine où les artisans ne pouvaient même pas se douter qu’Internet était en train de naître ? À cette époque, certains toiletteurs avaient l’habitude de noter une barre en haut de la page du jour, chaque fois qu’ils prenaient un nouveau rendez-vous… Le décompte des barres indiquait combien de rendez-vous étaient pris chaque jour !

D’autres allaient même plus loin dans cet outil d’observation : pour les nouveaux clients, ils n’inscrivaient pas une barre, mais un N, ce qui leur permettait de suivre aussi l’évolution du nombre de nouveaux clients.

Ce dernier point étant tout à fait essentiel, notamment pour les implantations dans les grandes villes : comme vous le savez, 20 % de la population parisienne déménage tous les ans. Si vous tenez compte en plus des chiens rattrapés par le grand âge, un salon parisien qui n’enregistrerait pas un pourcentage d’au moins 20 % de nouveaux clients chaque année serait certain de se trouver en réalité en situation de régression de clientèle (alors même que pour le court terme, son chiffre d’affaires semblerait se maintenir) !

Ce pourcentage est sans doute moins important dans une zone plus rurale, sans devenir nul cependant pour autant, cela tombe sous le sens.

Bien entendu, l’informatique moderne automatise, sans même vous demander d’effort particulier (plus besoin de barres, ni de N) ces possibilités de suivi et donc d’anticipation.

Mais si vous choisissez un logiciel, choisissez-le en vérifiant qu’il vous donnera effectivement ces possibilités. Chek-in DOG, qui a été spécialement conçu pour les salons de toilettage vous donne systématiquement ce genre d’informations :

 Non au « nez dans le guidon » !

Vous voyez sur ce tableau enregistré pour chaque jour, puis pour chaque période, outre les rendez-vous prévus et effectivement honorés, le nombre de rendez-vous pris, avec l’indication des nouveaux clients (en fait des comptes des clients pour lesquels il a fallu créer une fiche).

On pourrait d’ailleurs affiner presque à l’infini, pour déterminer par exemple la tendance du type de travail pour les nouveaux rendez-vous : une information qui permettrait d’orienter ou de réorienter le cas échéant la communication pour renforcer ou compléter…

On s’aperçoit que ces nouveaux outils sont de nature à transformer très profondément la politique de l’offre, afin d’adapter en permanence celle-ci à l’attente réelle d’un marché. On comprend mieux pourquoi les salons qui adoptent ces manières modernes de travailler tirent souvent leur épingle du jeu mieux que d’autres salons, qui pourtant peut-être tout aussi consciencieux et bons artisans, stagnent ou parfois régressent !

Il ne s’agit là que d’un exemple entre 100 des formidables possibilités que peuvent apporter à l’artisan l’outil informatique : nous y reviendrons !

Check-in DOG gratuit

Sur le même sujet :

Pas de malentendus !

Tarifs de toilettage : excusez-moi si je m`obstine !

Tarifs de toilettage : comment les déterminer ?
Tarifs de toilettage : déterminer les temps moyens
Tarifs de toilettage : facturer les suppléments
Gestion salon de toilettage : la solution Chek-in DOG

Le saviez-vous ?

En créant gratuitement votre compte, vous pouvez bénéficier d’un accès à notre plate-forme de formation eLearning, où vous trouverez différents outils relatifs à l’entreprenariat dans le secteur des services aux animaux de compagnie : comptes d’exploitation prévisionnels, eBooks, etc.

creer-un-compte_210-50

Share →

One Response to Toilettage : Non au « nez dans le guidon » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>