< Ce billet constitue une suite de : Toilettage : Non au « nez dans le guidon » !

Les toiletteurs encore rétifs à l’usage de l’outil informatique, mais cependant soucieux d’un suivi sérieux et professionnel de leur clientèle, réalisent ce suivi par un long et fastidieux travail d’enregistrement sur des fiches : à raison d’une fiche par client, plus raisonnablement, par chien.

L’outil informatique automatise naturellement, et sans effort, ce travail !

C’est que, numérique ou sur fiche, le suivi de la clientèle est un impératif dans notre métier : de quand date notre dernière intervention sur l’animal, quel travail avons-nous réalisé, quels produits avons-nous utilisés, quels problèmes avons-nous rencontré, quel prix et le cas échéant quel supplément de prix avons-nous demandé… Une équipe de toilettage sérieuse peut-elle réellement se passer de ces informations, et sans doute de beaucoup d’autres encore ?

Paradoxalement, des informations souvent presque aussi utiles pour le client que pour l’équipe : par exemple, les propriétaires qui ne sont pas abonnés se trompent presque systématiquement sur la durée qui sépare le rendez-vous du rendez-vous précédent, et je vous laisse deviner dans quel sens va toujours cette erreur… Le fait de pouvoir leur montrer un enregistrement daté facilite souvent certaines négociations…

Mais un fichier clientèle ne doit pas seulement vivre à l’intérieur de l’entreprise, il doit au contraire exploser vers l’extérieur, et il peut le faire de tellement de façons !

Si vous avez eu la sagesse de noter pour chaque client, en plus de son numéro de téléphone, son adresse exacte, vous voilà en mesure de produire des courriers de nature à vous rendre présent dans l’esprit de vos clients, entre les rendez-vous !

Supposons que pour faire vivre le point de vente, vous décidiez d’une promotion mensuelle (ce qui est généralement recommandé). Le problème est que, quelle que soit la qualité de la signalisation que vous allez adopter, l’information concernant cette promotion ne concernera que la clientèle qui aura eu un rendez-vous pendant la période de promotion. Voilà qui limite, vous en conviendrez, l’intérêt d’une telle politique de promotion, voire, qui serait de nature à rendre celle-ci quasi contre-productive : à quoi bon proposer une réduction de prix pour faire venir une clientèle… déjà présente ?

Si l’on veut éviter les moyens très chers comme une communication par presse ou radios locales, dont l’efficacité est aujourd’hui rien moins que démontrée, il ne reste que le marketing direct, ici le courrier personnalisé, ce que votre fichier clientèle (manuel ou numérique) vous met précisément en mesure de faire.

Un courrier personnalisé ? Il peut servir aussi pour un rappel sur un style amical aux clients que vous n’avez pas vus depuis un mois, ou deux mois : la plupart du temps, nous venons de le dire, la mémoire minimise toujours la distance qui sépare du dernier rendez-vous !

Des fiches bien remplies, où l’on a par exemple pris la peine de noter (mais une fois pour toutes) la date de naissance de chaque chien, et c’est la possibilité pour l’entreprise de souhaiter, au bon moment, un heureux anniversaire, avec pourquoi pas, une promesse de cadeau en cas de visite (un jouet, une réduction de prix, à vous de voir…).

479

Naturellement, un travail plus ou moins fastidieux, s’il est réalisé manuellement. Des opérations parfaitement mécaniques, si l’on agit à l’aide d’un logiciel informatique adapté, et plus facilement encore s’il s’agit d’un logiciel spécifique pour le toilettage, comme c’est le cas pour le logiciel Check-in DOG par exemple.

Vous me direz, avec raison, que des courriers personnalisés ont un coût, même s’ils sont automatisés : outre le papier, le temps passé à la mise sous pli, il faut compter avec le prix (et les incertitudes…) de la poste.

Une première réponse est que vous pouvez utiliser pour ces travaux chronophages les services de sociétés spécialisées : une manière de réduire (beaucoup) le temps passé, et (un peu) le coût global de l’opération.

Maintenant, si vous avez la sagesse de saisir, en même temps que les adresses courrier, voire à leur place, les adresses Internet de votre clientèle, et si votre système informatique est équipé pour cela (ce qui est le cas de Check-in DOG), vous pourrez sans doute avec avantage et au moins autant d’efficacité, remplacer vos courriers par des courriels, réduisant les coûts à un résidu quasi marginal.

Vous objecterez que tous les clients ne veulent pas confier leur adresse courriel, ou que certains n’en sont pas équipés : une objection qui vaut de moins en moins, comme l’observation des salons qui confient cette partie de leur travail à des sociétés spécialisées le démontre tous les jours.

En effet, même bien équipé au plan informatique, l’exploitation maximisée d’un fichier prend malgré tout du temps, d’autant plus qu’un professionnel du toilettage n’est pas obligatoirement rompu avec les opérations numériques : cela est si vrai que des sociétés de services proposent d’effectuer pour vous ces opérations, à des conditions très intéressantes, comme c’est le cas, à titre d’exemple, de Check-in DOG.

À partir de là, beaucoup d’autres possibilités : par exemple, une tendance de plus en plus observée est « l’oubli » de leur rendez-vous par des clients toujours plus nombreux, ce qui est un vrai sujet de désorganisation et de perte de chiffre d’affaires pour les salons. Il apparaît souvent une urgente nécessité de rafraîchir les mémoires la veille des rendez-vous, par exemple. Mais un bon logiciel spécialisé pour le toilettage peut faire cela de manière entièrement automatique, par courriel ou par SMS : c’est en tout cas ce que peut faire pour vous un logiciel tel que Check-in DOG.

Bien entendu, si vous avez la chance d’exercer au sein d’une zone de chalandise caractérisée par une faible pression concurrentielle, l’utilité de toutes ces mesures peut vous paraître discutable. Mais si vous êtes soumis à une concurrence, gardez-vous d’ignorer tous ces moyens modernes de promotion et de communication, car si vous vous obstinez dans cette ignorance, craignez que cette concurrence ne vous suive pas dans cette attitude…

En revanche, avec un peu de méthode et un bon logiciel, vous pouvez, à moindre coût, multiplier les occasions de vous rappeler de manière sympathique et régulière au meilleur souvenir de vos clients. Et c’est là tout le bien que nous vous souhaitons !

Check-in DOG gratuit

Sur le même sujet :

Toilettage : Non au « nez dans le guidon » !

Pas de malentendus !

Tarifs de toilettage : excusez-moi si je m`obstine !

Tarifs de toilettage : comment les déterminer ?
Tarifs de toilettage : déterminer les temps moyens
Tarifs de toilettage : facturer les suppléments
Gestion salon de toilettage : la solution Chek-in DOG

Le saviez-vous ?

En créant gratuitement votre compte, vous pouvez bénéficier d’un accès à notre plate-forme de formation eLearning, où vous trouverez différents outils relatifs à l’entreprenariat dans le secteur des services aux animaux de compagnie : comptes d’exploitation prévisionnels, eBooks, etc.

creer-un-compte_210-50

Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>